Search
  • Placements Louisbourg

De combien aurai-je besoin pour me retirer?

20 avril, 2021


Qu’est-il requis pour maintenir votre style de vie durant la retraite? Voici quelques éléments à considérer pour mieux estimer votre objectif de retraite.


Parmi la variété d’objectifs financiers que peuvent avoir les Canadiens, la retraite est certainement un des plus importants. Même si l’objectif de retraite est différent pour chacun, il y a des caractéristiques similaires qui peuvent nous aider à mieux comprendre le processus de la planification de retraite.


Combien ça prend pour se retirer?

Dans mon article précédent sur la planification de retraite, j’ai expliqué comment votre avoir net est directement lié à votre capacité de vous retirer. Essentiellement, pour vous retirer, il faut augmenter votre avoir net à un point où il vous permettra de couvrir les dépenses liées à votre style de vie durant la retraite qui ne sont pas couvertes par vos revenus de pension ou autres sources de revenus futures. La planification de retraite consiste à déterminer les actifs nécessaires pour couvrir ces besoins, quels types d’actifs vous devriez accumuler et comment vous ferez croître ces actifs efficacement. Une fois les actifs nécessaires accumulés, il faut planifier comment en disposer de façon optimale pour couvrir vos dépenses liées à votre style de vie.


Combien ma retraite va-t-elle me coûter?

Estimer et suivre l’évolution de votre avoir net est relativement simple : il s’agit d’additionner la valeur marchande de vos actifs et soustraire le solde de vos dettes. Le défi de la planification de retraite est d’estimer vos besoins futurs en revenu et ensuite calculer l’avoir net requis pour générer ce revenu. Premièrement, analysez vos revenus et dépenses actuels et déterminez lesquels changeront ou ne changeront pas durant la retraite, lesquels disparaîtront et s’il y a de nouveaux revenus ou de nouvelles dépenses qui feront leur apparition durant la retraite. Cet exercice vous permettra de déterminer s’il y a un écart prévu entre vos revenus et vos dépenses de retraite qui devra être comblé en disposant graduellement de vos placements. Un autre élément qui doit être pris en compte est l’inflation et son impact sur votre pouvoir d’achat futur.

La méthode d’achats périodiques peut aussi être avantageuse pour ceux et celles qui se retrouvent avec une somme importante à investir. Si l’investisseur craint une chute du marché après avoir investi un montant significatif, l’utilisation de la méthode d’achats périodiques pour répartir l’investissement de son capital peut faire du sens pour investir plusieurs montants, à différent moments, permettant d’investir lorsque le marché est plus bas si ce dernier subi une baisse. Puisque les baisses du marché ont tendance à être plus abruptes que les hausses, plus vous prévoyez cotiser à votre portefeuille souvent, plus il y a de chance que certaines de ces cotisations soient investies dans le creux du marché, ce qui diminuera votre coût moyen d’achat. Pour un placement qui est prévu d’augmenter en valeur à long terme, un coût moyen d’achat plus bas est une façon d’obtenir de meilleurs rendements.


Est-ce que j’épargne suffisamment?

Pour déterminer si vous êtes sur la bonne voie pour vous retirer, il faut évaluer l’écart entre votre avoir net actuel et celui requis pour couvrir vos dépenses de retraite, le temps qu’il vous reste pour couvrir cet écart de même que le rendement prévu sur vos placements. Vous devriez aussi déterminer si vous aller épargner ou bâtir vos actifs. Nous pensons souvent que l’accumulation d’actifs en vue de la retraite passe par l’épargne, dans nos REER ou CELI par exemple. Toutefois, il y a d’autres actifs qui sont bâtis, comme une entreprise ou de l’immobilier, et qui peuvent être une partie importante de votre avoir net. Des projections financières de qualité tenant compte des différents éléments qui vous sont propres aideront à déterminer si vous êtes sur la bonne voie pour atteindre votre objectif de retraite.


Bref, la planification de retraite est un processus continu qui doit être traité avec soin. La façon dont vous augmentez votre avoir net est moins importante que de prendre le temps de bien analyser vos besoins en matière de planification et de projections financières, et d’ajuster votre plan au besoin lorsque des imprévus surviennent. La fiscalité, la liquidité, la tolérance au risque, l’horizon de placement, l’inflation et la répartition optimale de vos actifs sont tous des facteurs essentiels dans la détermination du chemin à suivre pour atteindre votre retraite désirée.


D'autres articles de Marcel LeBlanc:

Comment créer un plan de retraite



Marcel LeBlanc, CFP®, CIM® est un planificateur financier et gestionnaire de portefeuille adjoint chez Placements Louisbourg. Vos commentaires et questions peuvent être soumises par courriel à marcel.leblanc@louisbourg.net, ou vous pouvez le rejoindre au (506) 383-5204.



Cet article est pour information générale seulement et ne constitue pas des conseils financiers, fiscaux, comptables ou légaux. Les opinions exprimées dans cet article sont propres à l’auteur et ne reflètent pas nécessairement les opinions de Placements Louisbourg.