Search
  • Placements Louisbourg

L’histoire de trois millionnaires



Il y a plusieurs façons d’atteindre vos objectifs de retraite. En tant que planificateur financier, je reçois souvent la question populaire suivante : « Combien dois-je vraiment épargner pour la retraite? ». La réponse est complexe car elle dépend de plusieurs facteurs. Dans cet article, je vais vous raconter l’histoire de trois individus avec un but commun d’atteindre une valeur nette d’un million de dollars pour financer leur style de vie durant la retraite et vous démontrer comment ces trois millionnaires sont différents. Après avoir complété ses études post-secondaires, Jacques travaille en marketing. Il gagne un bon salaire mais doit rembourser sa dette d’études et il a développé l’habitude de faire des rénovations dans sa maison et de changer de voiture fréquemment. À l’âge de 35 ans, Jacques a commencé à investir à 1 000 $ par mois dans un portefeuille équilibré. Maintenant âgé de 60 ans, il a investi un montant total de 300 000 $ et la valeur de son portefeuille, qui a obtenu un rendement annuel moyen de 5 % est de 588 120 $. Heureusement, Jacques a fini de payer sa maison évaluée à 450 000 $. Bien qu’il ait atteint son objectif d’avoir une valeur nette d’un million de dollars, Jacques n’est pas certain qu’il pourra maintenir son style de vie avec ces montants, surtout que sa maison représente près de la moitié de sa valeur nette. Josée est une femme d’affaires qui a repris l’entreprise familiale. Étant donné les revenus variables de l’entreprise durant les premières années et son désir de la faire grandir, Josée a seulement commencé à investir agressivement lorsque l’entreprise était financièrement stable. À l’âge de 50 ans, son prêt hypothécaire était remboursé et elle a commencé à investir 25 000 $ par année dans un portefeuille avec un risque modéré puisqu’elle était proche de l’âge de retraite. À 60 ans, après avoir contribué un total de 250 000 $, le portefeuille de Josée avait une valeur de 312 158 $ grâce a un rendement annuel moyen de 4 %. Son entreprise vaut 1,5 millions de dollars et sa maison est évaluée à 300 000 $. Toutefois, Josée ne peut trouver d’acheteur pour l’entreprise à un prix équivalent à sa valeur. Elle doit décider si elle veut vendre l’entreprise à un prix moindre ou continuer de travailler jusqu’à ce qu’elle obtienne le prix voulu ou encore vivre de ses économies en espérant pouvoir vendre l’entreprise pour un meilleur prix plus tard. Jean est un travailleur de construction qui a toujours été discipliné avec son argent. Il n’a jamais été très endetté et maintenait un style de vie modeste, ne cherchant pas à suivre chaque nouvelle tendance. Jean a commencé à investir 100 $ par semaine à l’âge de 20 ans dans un portefeuille plutôt axé sur la croissance, et a augmenté ses épargnes de 2 % par année. Lorsqu’il s’est retiré à 60 ans, son portefeuille avait une valeur de 1 081 901 $ grâce à ses contributions totales de 314 090 $ et un rendement annuel moyen de 6 %. Il a aussi réussi à payer son hypothèque avant le début de sa retraite et sa maison vaut 250 000 $. Jean se retrouve dans une bonne situation financière, ayant réussi à atteindre son objectif et étant habitué à un style de vie modeste nécessitant moins de ressources financières pour le maintenir. Comme vous pouvez le voir, il y a différentes façons d’accumuler une valeur nette d’un million de dollars. Mais les actifs ne sont pas tous équivalents, même s’ils ont une valeur marchande similaire. Si Jacques et Josée avaient commencé à épargner plus tôt, le temps aurait joué en leur faveur et leurs perspectives et options auraient pu être différentes. Comme l’a démontré Jean, commencer à épargner tôt, même avec un plus petit montant, peut vous donner de meilleures chances de succès en placements. Rattraper le temps perdu est plus difficile qu’on le croit. Cet article est pour information générale seulement et ne constitue pas des conseils financiers, fiscaux, comptables ou légaux. Pour obtenir plus d’information sur ce sujet, veuillez consulter un professionnel. Les opinions exprimées dans cet article sont propres à l’auteur et ne reflètent pas nécessairement les opinions de Placements Louisbourg. Auteur:

Marcel LeBlanc, CFP®, CIM® est un planificateur financier chez Placements Louisbourg. Vos commentaires et questions peuvent être soumises par courriel à marcel.leblanc@louisbourg.net.

0 views0 comments

Recent Posts

See All
Sans frais : 1 888 608-7070
Moncton

1000 -770 rue Main
Moncton, NB E1C 1E7

Halifax

100 - 200 rue Waterfront
Bedford, NS B4A 4J4

  • LinkedIn Icon
  • Facebook Icon
Envoyez-nous un message

© 2020 Placements Louisbourg. Tous droits réservés.  |  Mentions légales  |  Politique de confidentialité   |  Plaintes