top of page
Search
  • Writer's picturePlacements Louisbourg

Les effets de l’augmentation de la valeur de votre maison sur votre planification financière

Marc André Castonguay, CFP, CIM

Avril, 2024


L’augmentation de la valeur des maisons est observée depuis plusieurs années dans certaines régions du pays, alors que c’est un phénomène plus récent dans d’autres régions. Voici un aperçu de comment ce changement peut affecter votre plan financier. 


« Toto, j’ai l’impression que nous ne sommes plus au Kansas. » Cette célèbre citation du film « Le Magicien d’Oz » m’est venue en tête quand j’ai regardé mon évaluation foncière. Je suis sûr de ne pas être le seul à avoir eu une réaction similaire. Le phénomène de l’augmentation rapide de la valeur des maisons, observé depuis de nombreuses années dans d’autres régions du pays, est désormais présent au Nouveau-Brunswick. Selon les statistiques de l’Association Canadienne de l’immobilier, le prix moyen d’une maison unifamiliale dans la province du Nouveau-Brunswick a augmenté de 69 % de janvier 2020 à février 2024. Comment cela pourrait-il affecter votre plan financier? 


Augmentation de la valeur nette 

La bonne nouvelle est qu’une augmentation de la valeur de tout actif que vous possédez, y compris votre maison, augmente votre valeur nette. Faire croître votre valeur nette au fil du temps est positif, surtout avant la retraite. Donc, de ce point de vue, une valeur immobilière plus élevée est une bonne chose. Cela étant dit, il est important de comprendre comment chaque actif de votre valeur nette contribuera à l’atteinte de vos objectifs financiers. Par exemple, un de vos objectifs peut être d’aider à payer les études postsecondaires de vos enfants ou petits-enfants, mais vendre votre résidence principale ou emprunter contre celle-ci n'est probablement pas la meilleure façon de procéder. Contribuer à un REEE serait une meilleure alternative. Pour la retraite, compter en grande partie sur la valeur de votre résidence principale pour couvrir vos dépenses peut avoir des conséquences négatives. Bien qu’il existe des moyens de tirer un revenu de la valeur nette de votre maison, se fier sur la valeur de votre résidence principale pour financer votre objectif de retraite n’est pas la meilleure solution. 


Impact sur vos liquidités personnelles 

Au cœur d’un plan financier se trouve l’allocation de votre revenu aux principales catégories suivantes : 

  1. Dépenses essentielles et obligations 

  1. Dépenses facultatives 

  1. Objectifs financiers 

Comme beaucoup l’ont observé, une valeur immobilière plus élevée signifie des impôts fonciers plus élevés. Et bien que ce qui suit ne soit pas lié à la valeur de la maison, l’augmentation du coût des services publics et des paiements hypothécaires plus élevés si vous avez récemment renouvelé votre hypothèque à un taux d’intérêt plus élevé ont augmenté vos dépenses essentielles. Allouer plus de ressources à cette première catégorie entraîne une diminution d’allocation de revenu dans l’une des deux autres catégories ou les deux, sauf si vos revenus ont suffisamment augmenté pour couvrir la différence. Cela signifie que des choix de dépenses doivent être faits. Quel sera l’impact de ces décisions? 


Vente de la maison durant la retraite 

De nombreux retraités envisagent de vendre leur résidence principale pour acheter une plus petite propriété ou pour louer un appartement. Si vous avez considéré cette option il y a quelques années mais que vous n’êtes pas allés de l’avant avec le déménagement, assurez-vous de réévaluer ce scénario avant de prendre une décision. Les prix de l’immobilier et les loyers ont tellement changé en peu de temps qu’il est important de refaire les calculs pour vous assurer que cela a encore du sens pour vous avant de prendre cette décision importante. 


Et les enfants? 

Pour les parents, le principal sujet de planification pour leurs enfants tend à être le soutien financier pour aider à couvrir les coûts des études postsecondaires. Bien que cela demeure un aspect important de leur plan, de plus en plus de parents se demandent comment leurs enfants pourront déménager et se payer un logement. Certains font face à la réalité que les enfants adultes vivront à la maison familiale plus longtemps, tandis que d’autres veulent offrir un soutien financier pour aider leurs enfants à déménager. Quel que soit le choix des parents pour soutenir leurs enfants, il est important que cela soit inclus dans le plan financier pour voir comment ce soutien peut être réalisé et comprendre son impact sur d’autres objectifs tels que la retraite, un achat important ou des projets futurs. 


Il est toujours recommandé de revoir votre plan financier lorsqu’il y a des changements notables dans votre situation. Au cours des dernières années, les circonstances ont changé pour tout le monde. Les valeurs immobilières ont augmenté de manière spectaculaire, les coûts des biens essentiels et les taux d’intérêt sur les prêts sont plus élevés. Si vous ne l’avez pas fait récemment, envisagez de revoir votre plan financier pour évaluer l’impact de cette nouvelle réalité sur l’allocation de votre revenu et obtenir de la clarté pour vous aider à faire des choix qui vous maintiendront sur la voie de l’atteinte de vos objectifs. 


D'autres articles de Marc André Castonguay:


Marc André Castonguay, CFP®, CIM® est Directeur, planification financière chez Placements Louisbourg. Vos commentaires et questions peuvent être soumises par courriel à marcandre.castonguay@louisbourg.net.




Cet article est pour information générale seulement et ne constitue pas des conseils financiers, fiscaux, comptables ou légaux. Les opinions exprimées dans cet article sont propres à l’auteur et ne reflètent pas nécessairement les opinions de Placements Louisbourg.

64 views0 comments

Comments


bottom of page