Search
  • Placements Louisbourg

Quand devrais-je investir dans les marchés?

2 avril, 2022

Marcel LeBlanc, CFP®, CIM®


Devriez-vous investir maintenant ou est-il préférable d’investir plus tard? Quel est le meilleur moment d’investir dans les marchés?


Avec la volatilité récente des marchés financiers, plusieurs investisseurs se demandent si c’est un bon temps pour investir ou s’ils doivent attendre afin de voir l’évolution de l’état actuel. Cet article explorera l’impact d’essayer de prédire le mouvement des marchés sur votre portefeuille de placements et expliquera quand il est judicieux d’investir dans les marchés.


La décision de remettre à plus tard des placements qui pourraient être réalisés aujourd’hui est en fait une façon d’essayer de prédire le mouvement des marchés en essayant d’acheter des titres à plus bas prix et de vendre à prix élevé. Vu d’une autre manière, c’est d’essayer d’investir après une chute des marchés ou de vendre après une hausse en espérant racheter à un prix plus bas. Essayer d’éviter le contraire est aussi une stratégie de prédiction des marchés. En d’autres mots, ne pas investir les liquidités disponibles pour ne pas manquer le creux de la vague ou de peur d’investir au sommet du cycle de marché est équivalent à essayer de prédire le mouvement des marchés.


Théoriquement, prédire le mouvement des marchés semble très logique. Acheter plus bas et vendre au plus haut point des cycles du marché peut certainement ajouter de la valeur au rendement total de votre portefeuille si le tout est bien exécuté. Cependant, cette stratégie est extrêmement difficile à réaliser et commettre plusieurs erreurs peut avoir un effet dévastateur sur le rendement de votre portefeuille ainsi que sur votre confiance en tant qu’investisseur. S’écarter drastiquement de votre stratégie d’investissement afin d’anticiper le mouvement du marché représente généralement le point ou les choses se gâtent. Miser le tout ou tout retirer d'un marché, alors qu'aucune de ces allocations de placement ne correspondent à vos objectifs d'investissement représente le point où une mauvaise décision peut être très coûteuse. Cela peut avoir comme effet d’effacer le résultat de plusieurs années de rendements positifs ainsi que vous laisser faussement croire que les marchés financiers sont un mauvais choix de placement.


La plupart des gestionnaires de portefeuille n’essaient pas de prédire les cycles du marché, car ils ont appris au fil du temps que la direction des marchés à court terme est très imprévisible. Ils peuvent ajuster, rééquilibrer ou réaffecter le capital en fonction de la phase du cycle de marché, mais il s'agit généralement de changements marginaux qui ne modifient pas leur stratégie de placement de base. Les gestionnaires de portefeuille savent que les réactions du marché à court terme peuvent être imprévisibles, mais que les marchés ont tendance à croître au fil du temps.


Par exemple, à l'heure où nous écrivons ces lignes, si une personne avait investi dans l'indice d’actions américaines S&P 500 juste avant la chute du marché due au COVID, débutant le 17 février 2020, le rendement de cet investissement aujourd'hui serait d'environ 36 %. Si elle avait eu la chance de faire cet investissement le 16 mars 2020, ce même investissement vaudrait environ 97 % de plus. Toutefois, si elle attendait que la vaccination soit bien avancée et que l'économie soit sur le point d’ouvrir complètement, disons le 5 juillet 2021, son rendement à ce jour ne serait que d'environ 4 %. Attendre trop longtemps peut lui coûter plus que ce qu'elle aurait pu gagner en décrochant le « gros lot », c'est-à-dire en prédisant parfaitement le point le plus bas du marché.


En fin de compte, essayer de prédire le mouvement des marchés peut être une stratégie risquée et les marchés ont tendance à croître avec le temps. Il est plus judicieux d’investir votre capital lorsqu’il est disponible plutôt que de le conserver en espérant pouvoir choisir le moment le plus opportun pour investir. Comme démontré dans l’exemple ci-dessus, il vaut mieux investir au pire moment avant la descente que d’attendre trop longtemps et manquer le bateau alors qu’il s’éloigne pour réaliser des gains importants. Vous pouvez en sortir gagnant même si votre placement n’est pas fait au moment optimal. Attendre trop longtemps en vaut tout simplement pas la peine.


D'autres articles de Marcel LeBlanc:

Gérer les risques d’investissement dans votre portefeuille

Est-ce que j’épargne suffisamment pour la retraite?


Marcel LeBlanc, CFP®, CIM® est un planificateur financier et gestionnaire de portefeuille adjoint chez Placements Louisbourg. Vos commentaires et questions peuvent être soumises par courriel à marcel.leblanc@louisbourg.net, ou vous pouvez le rejoindre au (506) 383-5204.



Cet article est pour information générale seulement et ne constitue pas des conseils financiers, fiscaux, comptables ou légaux. Les opinions exprimées dans cet article sont propres à l’auteur et ne reflètent pas nécessairement les opinions de Placements Louisbourg.

40 views0 comments