top of page
Search
  • Writer's picturePlacements Louisbourg

Après un divorce : une perspective de planification financière

4 mars, 2023

Marc André Castonguay, CFP, CIM


Voici quelques conseils en matière de planification financière pendant cet événement marquant de la vie.


Même si les données les plus récentes de Statistique Canada font état d’une diminution du nombre de divorces au cours des dernières décennies, il reste que la rupture conjugale demeure un phénomène assez courant. La dissolution d’un mariage ou d’une union de fait est non seulement une épreuve difficile sur le plan affectif, mais elle a également d’importantes conséquences financières. Voici quelques conseils en matière de planification financière pendant cet événement marquant de la vie :


1. Retenez les services d’un avocat :

Pendant cette période lourde en émotions, il est essentiel d’avoir quelqu’un qui vous informera de vos droits et veillera à protéger vos intérêts, même en cas d’une séparation à l’amiable. Vous aurez des décisions importantes sur la séparation des biens, la pension alimentaire et la garde des enfants. Le fait d’avoir quelqu’un à vos côtés qui veille à ce que l’accord de séparation soit équitable vous aidera à éviter de prendre des décisions irréfléchies que vous pourriez venir à regretter.


Vous devriez également revoir votre testament et votre procuration, car il est fort probable que vous souhaitiez y apporter des modifications. Votre avocat vous guidera tout au long de ce processus pour veiller à ce que vos volontés soient respectées et à ce que vous remplissiez vos obligations en vertu de l’accord de séparation.


2. Réévaluez vos liquidités :

Pour la plupart des gens, la transition d’un ménage à deux sources de revenus et aux dépenses communes à un ménage à revenu unique est l’incidence financière immédiate d’un divorce. Prenez le temps d’analyser vos dépenses, de faire la distinction entre les besoins essentiels et les dépenses discrétionnaires (ce qu’il vous « faut » et ce que vous « aimeriez ») et de modifier votre budget au besoin pour éviter de vous endetter à l’excès et de compromettre vos projets d’avenir. En effet, vous pourriez avoir à prendre des décisions difficiles, par exemple déménager dans une maison plus petite pour réduire les dépenses d’entretien et faire moins de voyages, mais plus tôt vous adapterez vos dépenses à votre nouvelle réalité, mieux vous vous en tirerez.


3. Revoyez vos désignations de bénéficiaires :

Vous devriez certes mettre votre testament à jour, mais vous devriez aussi revoir les bénéficiaires que vous avez désignés dans vos polices d’assurance-vie et vos comptes enregistrés, comme les REER, les CELI et les régimes de retraite. Votre réaction initiale pourrait être de retirer toute désignation de votre ex-conjointe ou ex‑conjoint comme bénéficiaire, mais il serait judicieux de vérifier d’abord auprès de votre avocat pour vous assurer qu’aucun des actifs en question n’est lié à des engagements qui se trouvent dans l’accord de séparation.


4. Mettez votre plan financier à jour :

tout comme un GPS doit faire un nouveau calcul lorsque vous changez de cap, vous aurez des ajustements à apporter à votre plan financier pour tracer une nouvelle voie vers l’atteinte de vos objectifs. N’oubliez pas que votre plan est votre feuille de route personnelle qui vous permet de vous rendre de votre point de départ (votre situation actuelle) à votre destination (divers objectifs comme la retraite, les gros achats, les études des enfants, etc.). À la suite d’un divorce ou d’une séparation, votre situation financière actuelle sera complètement différente, depuis le montant de vos actifs et de vos dettes jusqu’à vos liquidités, sans oublier votre tolérance au risque. Ce seul aspect nécessite une mise à jour de votre plan puisque votre point de départ a changé. De plus, vos objectifs futurs, que ce soit à court ou à long terme, pourraient également être très différents. Un plan financier à jour qui tiendra compte de votre nouvelle réalité vous donnera une nouvelle feuille de route pour vous assurer d’être sur la bonne voie pour atteindre vos objectifs.


La vie nous réserve pleine de surprises, certaines plus difficiles que d’autres. Oui, le divorce ou la séparation est assurément un changement de vie, mais les difficultés qui surviennent ne sont pas insurmontables. En vous entourant d’expertes et d’experts qui sauront vous accompagner dans ce changement, vous pourrez entreprendre ce nouveau chapitre de votre vie en toute confiance.


D'autres articles de Marc André Castonguay:


Marc André Castonguay, CFP®, CIM® est Directeur, planification financière chez Placements Louisbourg. Vos commentaires et questions peuvent être soumises par courriel à marcandre.castonguay@louisbourg.net.




Cet article est pour information générale seulement et ne constitue pas des conseils financiers, fiscaux, comptables ou légaux. Les opinions exprimées dans cet article sont propres à l’auteur et ne reflètent pas nécessairement les opinions de Placements Louisbourg.

35 views0 comments

Comments


bottom of page